the new start

the new start

L'article du mois

My human challenge: Devenir une meilleure version de soi #1

Creative People: Kim, une nana graphique



Bonjour mes jolies!

Je vous ai parlé de ce nouveau projet de Creative People il y a maintenant un mois et ça y est il se concrétise enfin. Pour les retardataires, ce projet a pour but de vous proposer tous les mois une personnalité évoluant dans le milieu créatif et de vous la faire découvrir, elle et son travail. 

Je démarre aujourd'hui en vous présentant un petit bout de femme que j'apprécie et dont le travail me parle énormément. Avec Kim nous nous sommes rencontrées lorsque nous avons intégré notre MANAA à Aix en Provence à la suite de notre Bac et le courant est tout de suite passé. Kim est une jeune femme passionnée avec une sensibilité et une maturité qui lui ont permis de créer un univers sur mesure et de se lancer comme graphiste free-lance sur Marseille. Attirée par le monde du tatouage et curieuse d'apprendre de nouvelles techniques, elle se lance depuis quelques mois dans l'art du tattoo avec succès. 
Je vous laisse découvrir à travers son interview une jeune femme graphique, à l'univers bien marqué. 



Présentes toi en quelques mots:
Je m'appelle Kim j'ai 23 ans. J'habite à Marseille depuis 3 ans, je suis graphiste freelance et apprentie tatoueuse depuis 7 mois.

Comment as-tu eu le déclic de devenir graphiste?
Après le bac je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. J'aimais l'architecture et j'adorais dessiner, peindre... C'est pour cela que j'ai essayé d'entrer dans une école d'architecture, en vain. Je me suis alors inscrite en MANAA (mise à niveau en arts appliqués) dans le but de passer ensuite un BTS Design d'Espace. Mais nous avons eu un jour pour exercice de faire une maquette et c'est là que j'ai compris que ce n'était vraiment pas fait pour moi. Je suis donc allée en graphisme, une section qui me correspondait vraiment.


Quel a été ton parcours?
Je suis entrée en MANAA à l'École Supérieure de Design d'Art et de Communication à Aix en Provence, puis j'ai passé mon BTS en Design Graphique. A la sortie de l'école mon but était de trouver un poste dans une agence de graphisme à Marseille, mais faute d'expériences en entreprise je n'ai rien trouvé. Je me suis donc lancée en freelance et j'ai eu la chance de travailler avec l'agence Billy de temps en temps ainsi qu'avec Mothi Limbu.
As tu une démarche, une façon particulière d'aborder ton travail? 
Je n'ai pas vraiment de méthode fixe pour aborder mon travail. En graphisme je tiens d'abord compte des demandes et des contraintes du client, je fais ensuite quelques recherches et je commence à créer. Pour les tatouages c'est un peu pareil je commence toujours par faire des recherches sur internet ou dans des livres, puis je commence à dessiner.


As tu des collaborations en cours?
Non, je n'ai pas de collaboration en cours mais je vais prochainement réaliser un clip VHS avec mon copain pour le groupe de new-wave Ghost Future
Quels sont tes projets pour le futur?
Je pense continuer le tatouage et pourquoi pas intégrer un salon et dans quelques années ouvrir le mien.
A quoi ressemble le bureau de Kim?
Un Mac, une fleur dans un pot, un appareil photo, des dessins accrochés au mur, des carnets, des livres, du bois, du Liège, du blanc, du turquoise...
Comment trouves tu l'inspiration ? 
Je trouve mon inspiration sur des sites comme Pinterest, Instagram ou encore Behance. Mais je puise aussi mon inspiration de mes amis, d'expos ou encore de voyages.

La déco a t elle une place importante dans ton chez toi ? 
Oui j'adore la déco, je bouge souvent des choses dans mon appartement ça me donne l'impression d'avoir un nouveau chez moi.
La mode et la photo ont une place importante dans ta vie, comment définirais tu ton style? quelles sont tes influences? 
Mon style est assez simple. Je n'aime pas trop les couleurs, je m'habille souvent en noir, gris ou blanc et j'aime les matières un peu spéciales ou peu communes. Je m'inspire des styles berlinois, de certaines pièces des années 90 comme les bombers ou les jeans taille haute.
As tu voyagé cette année? Vois tu les voyages comme une façon de renouveler ton travail et de t'ouvrir sur de nouvelles influences?
En 2015 je suis allée en Allemagne voir mes grands-parents et à Paris. Les voyages m'aident dans mon travail, je découvre de nouvelles cultures, de nouvelles personnalités, c'est très important pour moi de "changer d'air".
Tu vis et tu travailles sur Marseille, cette ville possède une culture artistique et culturelle forte et diversifiée. C'est pour cette raison que tu as décidé de t'y installer?
Ce n'est pas vraiment pour cette raison, même si j'aime beaucoup l'ambiance de cette ville. En fait je vis avec mon copain qui est graphiste et qui a trouvé un super boulot dans une agence, c'est pour cela que pour l'instant je reste sur Marseille mais pourquoi pas bouger ailleurs un peu plus tard.
Parles nous de ton Marseille à toi?

Pour moi Marseille c'est le soleil, les calanques l'été, la sympathie des gens.

A quoi ressemble une journée type dans ta vie ?
Je me lève le matin, je me prépare, je check mes mails, je commence à travailler, ensuite le midi je vais manger avec mon copain et l'après midi je me remets au boulot, puis vers 18h si j'ai fini je vais faire du sport.

Quelles sont tes adresses fétiches marseillaises?
Le midi j'aime aller manger un plat sain fait avec de bons produits chez Maracuja rue Paradis ou au Green Bear Coffee vers la Préfecture où il y a un large choix de plats végétariens (parfait pour moi). Les falafels du restaurant Au falafel sont à tomber. Les petits cupcakes de chez Minoofi. L’Ébénisterie un bar très cool à côté de chez moi et le bar clandestin Carry Nation où l'on entre par une porte de placard (les cocktails y sont excellents). Les magasins Good Design Store (déco) et Jogging (fringues) où je vais me rincer l'oeil mais où les prix sont beaucoup trop excessifs pour moi. Pour sortir j'aime aller au Cabaret Aléatoire, au Baby Club, sur les toits de la Friche l'été et surtout au soirées organisées par Métaphore Collectif.

Envisages tu de quitter Marseille pour t'établir ailleurs en France ou à l'étranger? 
Pas pour l'instant mais pourquoi pas plus tard. J'adore Berlin, la philosophie de vie de cette ville me plait beaucoup. 

Comment te vois-tu dans 10 ans?

Dans 10 ans, je me vois pourquoi pas avoir mon propre salon de tatouage en France ou à l'étranger et avoir une maison avec un potager.



Vous pouvez retrouver son travail sur : pinterest et sur Behance

Pour la contacter: kim.batbedat@yahoo.fr